[Vidéo] 22, vlà les chiots !

Est-ce un clin d’œil à l’Euro ou un hommage à la Police ? Je vous laisse y voir ce que vous désirez, dans tous les cas, mon été 2016 aura été poilu à souhait, câlin et sportif…

[pour les petits pressés, la vidéo est en bas de page 😉 ]

Bébés de Help, nés le 29 mai 2016

Bébés de Help, nés le 29 mai 2016

Après une fin d’année 2015 bien remplie (la preuve en image par ici), j’avais abordé 2016 assez fatiguée, et avais pris la décision de décaler les prochaines portées de Rubis et de Happy (mamans toutes deux en septembre 2015) de façon à ne pas avoir de chiots en hiver 2016. Je n’avais cependant pas prévu que Help aurait enfin des chaleurs fonctionnelles (après 1 année d’échec) et que Hana se décalerait pour faire comme ses copines !

Bébés de Happy, nés le 1er juin 2016

Bébés de Happy, nés le 1er juin 2016

Je ne m’attendais pas non plus à avoir des portées aussi fournies ! Il faut dire que j’ai changé l’alimentation de mes chiens à l’automne 2015. Ces croquettes sont bien plus qualitatives que ce qu’ils avaient avant et cela se ressent, ils sont en meilleure santé, affichent un plus beau poil, sont plus vifs, et ont modifié leurs masses corporelles (plus de muscles, moins de graisse). N’empêche, autant chez Rubis, 7 bébés, je pouvais m’y attendre, autant chez Hana avec son petit ventre ridicule, ça a été une vraie surprise !

Bébés de Rubis nés le 16 juin 2016

Bébés de Rubis nés le 16 juin 2016

Oui, 22 chiots, c’est du travail. Oui, il faut sans doute être un peu fou… Il n’empêche, ces portées d’été ont rempli leur fonction ! C’est tout de même bien plus simple d’élever des chiots quand il ne pleut pas, quand la maison n’est pas déjà salie plusieurs fois par jour par des pattes humides, et surtout quand je ne dois pas faire 4 allers / retour par jour pour mener Louise à l’école.

Bébés de Hana, nés le 17 juin 2016

Bébés de Hana, nés le 17 juin 2016

En amont, j’ai préparé mon coup. J’ai pris 2 semaines pour tondre bien court tous mes adultes avant les naissances. Et hop, du travail en moins ! Comme je suis une femme (très / trop) organisée, je me suis fait un planning complet : les jours de photos, les jours de vidéos, le calendrier vétérinaire, les jours de visite, les jours de cuisine (car on continue à ne manger que du fait maison :sol: ) etc… Je me suis même payée le luxe de préserver mes dimanches cette année ! C’est le jour des sorties en famille, Louise est en vacances, elle a bien droit à ces petits plaisirs simples.

A la maison, tout le monde y met du sien. Mon mari lave la maison le matin (si vous craignez que je perde ce fameux « gêne du ménage » dont les femmes seraient mystérieusement affublées au détriment des hommes, rassurez-vous, je lave 2 à 3 fois par jour en ce moment), Louise m’aide pour les gamelles. Comme j’aime les choses compliquées, on a décidé pile à ce moment-là, de créer une extension, nouvelle pièce pour les chiens, mieux aménagées pour répondre aux normes, et plus fonctionnelles. Mon mari y travaille donc plusieurs soirs par semaine, ne soyez pas trop pressés cependant, je prévois la fin des travaux pour Noël 😀

Si j’en parle presque au passé, c’est que dans une petite semaine, les 1ers chiots rejoindront leurs foyers, et je voulais garder une trace, un souvenir de cet épisode un peu fou, mais joyeux. En effet, la dernière fois que j’ai eu 4 portées en même temps, c’est l’année où j’ai perdu ma Fiona. J’avais moins de chiots, mais surtout j’avais le cœur gros.

Alors, je voulais dire que Oui, je vais finir l’été fatiguée, ça, je n’en doute pas. Oui, il y a des jours où c’est un peu plus dur que d’autres. Mais quelle expérience fantastique ! Chaque travail a ses contraintes, ses déplaisirs. On a tous des moments de doute, des périodes de stress, des moments de déprime, de lassitude face à des tâches routinières. Mais ce qui m’anime c’est avant tout l’amour de mon travail, c’est le plaisir de voir évoluer un chiot, c’est votre sourire ou votre visage qui s’éclaire quand vous l’avez dans vos bras pour la 1ère fois, ce sont ces moments d’émotions pures où j’ai l’impression d’apporter un peu de Bonheur dans vos vies, mais aussi (et surtout !) dans celles de mes chiots. Car le bonheur, la joie de vivre, ce brin de folie, ça a toujours été mon arme, ma Résistance. Dans la période obscure qui est la notre, c’est notre bien le plus précieux.

 Certaines personnes ont du mal à visionner mes vidéos, voici un autre lien.

Vous noterez que la vidéo est brute, sans montage, sans trucage. Je n’ai même pas pris la peine de brosser les filles, de passer l’aspirateur ou de replier les serviettes. Ce sont les conditions de vie réelle, sans triche, sans mise en valeur d’un pedigree ou d’un toilettage esthétique. Mes chiots ne grandissent pas dans un univers aseptisé, ils ne sont pas sur-soignés au moindre coup de pattes, ils ne sont pas lavés tous les matins. C’est ainsi que vous les verrez si vous débarquez sur la pointe des pieds à l’improviste (à ceci près que je n’ouvre pas, à ceux qui débarquent sans prendre rdv 😆 ). C’est ainsi qu’ils vivent, dans l’Amour et la Liberté…

La parenthèse de folie se fermera le 19 octobre avec le départ de Muffin pour Francfort. Je serais officiellement en vacances (à moins que Velvet n’ai des chiots entre 2), nous partons d’ailleurs une semaine en Autriche à partir du 20 octobre : à nous Vienne, capitale historique et lumineuse ! Encore des Voyages et des découvertes…

Fortes inondations à Bruay-La-Buissière

Dans la nuit du 30 au 31 mai 2016, de très fortes pluies ont poussé la Lawe hors de son lit, provoquant une très forte crue et des inondations records dans mon quartier.

2000391187_B978809224Z.1_20160531115114_000_GC46THE4L.4-0Cette photo a été prise au bas de ma rue.

Des vidéos ayant fait le tour des différents journaux télévisés, de nombreux clients et des anonymes ont eu la gentillesse de prendre de nos nouvelles. Bien que déclarée en zone inondable, notre maison est située en haut d’une côte, nous ne sommes pas touchés, et nos chiens sont en forme. (Fort heureusement car ceci est arrivé un jour de préparation de pré-mise bas*)

Nous adressons une pensée sincère et solidaire à nos voisins, mais aussi à tous ceux qui ont les pieds dans l’eau actuellement. Les dégâts sont bien souvent « juste » matériels, mais il n’empêche qu’ils sont souvent coûteux, (ceci avec un soutien très limité de la part des assureurs) énergivores, et traumatisants pour celui qui les subit.

* Plus d’info à ce sujet la semaine prochaine…

Listes d’attente et visites d’élevage

Comme à chaque fois que j’annonce une portée à venir, voici deux questions qui reviennent beaucoup en ce moment :

  • Est-il possible que vous me préveniez dès la naissance des chiots ?
  • Est-il possible que je visite votre élevage avant la naissance ?

Chaque éleveur a ses façons de faire, certains acceptent des réservations « fermes » avant les naissances, d’autres n’annoncent les portées que lorsque les chiots ont 6 semaines. Sur certaines races / couleurs très rares, ou des mariages exceptionnels, des chiots sont vendus 1 an avant même la saillie ! Lire la suite

« Arrivée » de Link et nouvelle façon de présenter mes chiens

Link Between Worlds de Crioleeene

Link Between Worlds de Crioleeene

J’ai le plaisir de vous annoncer que Link a été confirmé ce matin-même à Ostricourt. Il rejoint donc officiellement mes reproducteurs. Link est le fils de Eve et de Hali-Baba. Il est de couleur bleue unicolore. J’avais déjà abordé la spécification de cette couleur par ici. Bien que rien ne semble le dissocier d’un autre chien fauve, Link est porteur du gêne de dilution, ce qui signifie qu’aucun de ses pigments n’est noir (cela rend assez mal en photo, j’en conviens). Il n’a aucun poil noir, ses coussinets, sa truffe et son museau sont gris, et ses yeux sont noisettes. Il est plus facile de comprendre ce qu’est visuellement un chien bleu lorsqu’on le voit petit : Lire la suite

Une nouvelle façon de présenter mes portées

Comme annoncé sur mon site, j’inaugure avec les bébés de Joconde, une nouvelle façon de présenter les portées passées :

Jusqu’alors, la présentation des bébés nés chez moi se faisait par le biais d’une galerie défilante avec:

  • une photo du chiot lors de son départ (généralement 2 mois),
  • son nom,
  • son sexe
  • et ses 2 parents.

A un moment, j’ajoutais des photos au fur et à mesure que les nouveaux propriétaires m’en envoyaient mais cela alourdissant énormément la galerie (au point de ne plus s’y retrouver), j’avais du d’arrêter. Tenant particulièrement aux nouvelles que m’envoient les nouveaux maîtres, je crée 2 fois par an un article sur le blog pour montrer une partie des photos qu’on m’envoie, comme sur cet article paru en mars 2016.

Mister Magoo de Crioleeene

Mister Magoo de Crioleeene

Ceci étant, je n’étais pas satisfaite de la façon de présenter les portées. Une photo étant figée à un instant donné, elle ne représente en rien le chiot même si parfois elle l’avantage, c’est vrai. Mais surtout elle coupe tout ce qui me semble essentiel pour mes clients : le caractère, l’allure, l’homogénéité d’une portée, l’évolution des bébés. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai commencé à ajouter des vidéos sur mon site il y a plusieurs années.

Avec cette nouvelle version, vous aurez la possibilité de retrouver l’ensemble d’une portée, de la naissance jusqu’au départ, avec une photo des parents, des petits bouts de vidéo, les petits noms et les lieux de vie des poilus. Et ainsi de voir si tel mariage peut vous offrir le chiot de vos rêves, à quoi tel chiot pourrait bien ressembler plus grand, ou tout simplement retrouver les 1ers moments de votre bébé parmi ses frères et sœurs.

Le tout avec une petite ambiance musicale, choisie par rapport à la période. Ici pour Joconde, il s’agit de « Tu Jo Mila », bande originale de Bajrangi Bhaijaan, film indien que je recommande à toute personne désireuse de retrouver foi en l’être humain, dans notre monde qui déraille bien trop souvent…

En début d’année, j’ai déjà réalisé toutes les vidéos présentations de l’année 2015… Il va falloir me motiver à réaliser celles de 2014… étape difficile car il faudra présenter la portée de ma Fiona et ses bébés que j’ai élevé moi-même au biberon. Pour les portées datant d’avant mes 1ères vidéos (2011, il me semble), je me débrouillerai autrement !

Quand ceci sera mis en place, d’autres fonctionnalités seront ajoutées au site, toujours dans le but de présenter le plus fidèlement possible mes chiens et leurs bébés. Mais rien ne presse, car l’été devrait être avant tout rempli… de chiots 😉